Comment taquiner ?

Taquiner Le Suivi Monsieur Séduction Coaching Coach Lyon Rencontre Aborder Fille Rue

Les taquineries sont à la séduction, ce que le sel est à la cuisine, cela relève le goût des plats les plus fades. Mais attention, tout comme en cuisine, l’art de la taquinerie se trouve dans le bon dosage.

L’erreur la plus fréquente dans un rapport de séduction, est de trop taquiner ou de taquiner trop fortement. Ce problème vient pour la plupart du temps, d’une mauvaise compréhension du message que nous véhiculons.

Bien que l’on pense taquiner avec légèreté et sympathie, la personne en face peut interpréter notre plaisanterie comme une offense et se sentir dévalorisée, donc, riposter avec beaucoup de désintérêts.

Pour que vos taquineries soit appréciées, gardez bien en tête que nous cherchons à créer un jeu, à détendre l’atmosphère avec un peu d’humour, pas à blesser l’égo de quiconque.

Différent styles de taquineries

La comparaison :

Une des façons les plus simple pour taquiner quelqu’un, est de comparer son apparence, sa tenu vestimentaire, sa manière d’être avec une référence connue.

Exemple : Une fille qui se plaint souvent ; « j’ai trouvé ton surnom de la soirée, Calimero 🙂 »

La désapprobation :

Plus délicat à manier avec adresse, la désapprobation est l’une des taquineries les plus puissantes à utiliser grâce au détachement émotionnel qu’elle suggère.

Exemple : Une femme qui adore le cheval ; « oh non ! Je suis pas hyper fan des femmes qui sentent le crottin du matin au soir 😉 »

Le surnom :

Cette taquinerie est à la portée de tout le monde, quoi de plus facile que de trouver un surnom à quelqu’un ? Mais attention de ne pas en abuser et de ne pas donner de surnom trop dévalorisant, un surnom doit être affectif et non conflictuel.

Exemple : Une femme brune coiffée d’un carré plongeant ; « Mia Wallace, c’est un honneur de faire votre connaissance 😉 »

Les contacts physique :

Pas besoin de verbaliser pour taquiner, un simple contact physique peut être suffisant. N’ayez pas peur de bousculer légèrement une femme pour lui faire comprendre gentiment que vous n’êtes pas un garçon facile et que vous avez confiance en vous.

Exemple : Une femme qui vous avoue toujours dormir avec son doudou ; Caressez lui les cheveux comme vous le feriez à une petite fille, avec un sourire un peu moqueur.

Important

N’oubliez pas de contre balancer vos taquineries avec des compliments ou des marques d’intérêt, sinon vous passerez très vite par la case départ et finirez dans la catégorie des mecs relous.

Le jeu de la séduction repose sur l’équation suivante : l’équilibre entre intérêt et désintérêt. La femme que vous convoitez doit se poser la question « mais je lui plait ou pas ? »

2 thoughts on “Comment taquiner ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *